La monodiète

Le printemps est le moment idéal pour détoxifier notre
organisme et… allez avouons : affiner notre silhouette !


C’est quoi une monodiète ?

Vous consommez le même aliment le temps d’un repas, d’une journée ou pendant plusieurs jours.
En temps normal, la digestion requiert 50 % à 80 % de notre énergie. Une alimentation trop grasse, salée, sucrée ou excessive surcharge les intestins et l’organisme en toxines qui s’accumulent et empêchent le
corps d’éliminer les déchets. Ce phénomène provoque alors des ballonnements, de l’anxiété, des sautes d’humeur, des insomnies, de la fatigue… ce qui nous pousse à manger pour calmer ces conséquences.

La monodiète va beaucoup moins solliciter notre système digestif : en soulageant temporairement l’organisme, elle va libérer de l’énergie et du temps pour faciliter l’élimination des toxines.

Résultats : repos digestif, énergie, bien-être et meilleur système immunitaire. La flore intestinale
qui fabrique la sérotonine – l’hormone du bonheur -, ainsi que le foie et les reins qui filtrent les déchets, ont particulièrement besoin de ce coup de pouce.

Quel aliment choisir pour une monodiète ?

La monodiète de raisin est la plus connue : réputée pour ses vertus drainantes et antioxydantes, mais cette cure est plutôt indiquée en septembre, la saison du raisin.

Avant tout, choisissez des aliments de saison, et prenez-les si possible de qualité biologique pour éviter tout pesticide.

Voici les propriétés de certains aliments que vous pouvez utiliser :

La carotte fait partie des aliments les plus consommés en monodiète. Dépurative et diurétique, elle régule aussi le fonctionnement intestinal. De plus, sa riche teneur en bêtacarotènes est un allié précieux pour une belle peau.

La pomme est l’aliment le plus facile d’accès, car elle est cultivée toute l’année. Elle purifie le sang et aide à décongestionner le foie tout en assainissant la flore intestinale. C’est aussi un chélateur :
elle nettoie le microbiote des métaux lourds et autres polluants.

La pomme crue est également un coupe-faim très apprécié en cas de fringale ! Si vous choisissez de faire une monodiète de pommes, vous pouvez les consommer crues, cuites, rôties au four, râpées, en compote… Afin de varier les plaisirs !

Le concombre consommé à jeun a des propriétés dépuratives. Sa concentration en eau – 96 % ! – lui confère des vertus diurétiques et drainantes. Il participe au bon fonctionnement du système


© 2022 - Valérie Le Mouël Massage - Massage à Nîmes - Mentions légales - Politique de confidentialité
Be vinum | Agence conseil en Marketing